Archive for décembre 8th, 2009

Le champignon du ‘White-Nose Syndrome’ (Geomyces destructans) découvert en Europe

mardi, décembre 8th, 2009
Warning: mysql_get_server_info(): Access denied for user 'chiropte'@'localhost' (using password: NO) in /home/chiropte/www/communaute/chiroblog/wp-content/plugins/xml-google-maps/xmlgooglemaps_dbfunctions.php on line 10 Warning: mysql_get_server_info(): A link to the server could not be established in /home/chiropte/www/communaute/chiroblog/wp-content/plugins/xml-google-maps/xmlgooglemaps_dbfunctions.php on line 10

Suite à notre article de Mars 2009 dans lequel nous suspections la présence en France du champignon associé au White Nose Syndrome (WNS), nous avons fait des prélèvements et effectué diverses analyses en laboratoire. Les résultats qui seront très prochainement publiés dans le journal Emerging Infectious Diseases confirment clairement la présence du champignon Geomyces destructans chez une espèce Européenne, Myotis myotis. Cette étude est la première à mettre en évidence ce champignon en dehors du Nord-Est des Etats-Unis. Elle discute les conséquences d’une telle découverte et souligne la nécessité d’étudier le champignon eu Europe. Un nouvel article donnant plus de détails sur cette étude sera posté sur ce site dès la publication de l’article original dans Emerging Infectious Diseases.

Duvet blanc sur le museau d'une <i>Myotis myotis</i>, du à l'infection par le champignon parasite <i>Geomyces destructans</i>.

Duvet blanc sur le museau d'un grand Murin, attribué au champignon géomyce destructeur.

Autres articles liés au WNS postés en cours d’année sur ce même site :

WNS en France ?

Géo-localisation des cas suspects de Syndrome du Museau Blanc

Infos pratiques sur le WNS et les visites de sites d’hivernage à chauves-souris

Suspicion d’apparition du Syndrome du Nez Blanc en France, conseils pour les prélèvements

Protocole de prélèvement non invasif sur chiroptères

Si vous observez des cas possibles de WNS ou que vous voulez plus d’informations sur le WNS, n’hésitez pas à poster un commentaire ou nous contacter directement par e-mail si urgent.

Séb.