Protocole de prélèvement non invasif sur chiroptères.

La suspicion de la présence de WNS en France implique une surveillance particulière. Des prélèvements doivent être récoltés en vue d’analyses scientifiques visant à déterminer l’agent biologique impliqué. Toutes les contributions seront appréciées.
Il est possible d’effectuer des prélèvements propres avec du matériel courant (préparer son matériel avant d’aller sur le terrain avec des mains propres, sur un espace dégagé et nettoyé). Il est toujours fortement recommandé de manipuler les animaux avec des gants (si possible anti-coupure) et un masque filtrant (type MP). La manipulation des animaux est réservée aux personnes compétentes et expérimentées. Ne pas manipuler d’animaux en cas de lésion cutanée sur les mains, ou de blessures même légères. La vidéo ci-dessous est a but strictement informatif et à destination de personnes responsables de leurs actes.

La vidéo postée ci-dessous utilise des moyens couramment disponibles. Cependant, des prélèvements d’une meilleure qualité peuvent être obtenus grâce à l’utilisation de kits de prélèvement (écouvillons stériles) disponibles en pharmacie par exemple.

Prélèvement au moyen de matériel couramment disponible:

Matériel: Ciseaux propres, papier d’aluminium, coton-tiges, enveloppes en papier et éventuellement sac plastique à zip et sillica gel.

Penser à bien renseigner les commémoratifs: date de capture, lieu, genre, espèce, numéro éventuel de l’animal si référencé ou bagué, nom du manipulateur, adresse mail.

Désinfection du matériel et précautions pour éviter la diffusion d’agents biologiques:

– Exploitation des prélèvements et des commémoratifs: Informer ce blog de vos activités. Une carte interactive est disponible pour référencer les captures et y rentrer les commémos. Pensez à prendre des photos.

Voir la vidéo ci-dessous:

Merry

Tags: , , , ,

One Response to “Protocole de prélèvement non invasif sur chiroptères.”

Leave a Reply

*